Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2005 2 27 /09 /septembre /2005 00:00
Pour la 1ère fois depuis que le forum des associations existe, la mairie a décidé, cette année, de parcelliser le tissu associatif talençais.
Elle a déterminé des paramètres sélectifs de participation : culture, sport, loisirs, proximité, et décide quelles associations rentrent dans tel ou tel  moule. 
Un 2ème forum sera prévu début 2006 pour les recalés du 1er et, peut-être, un 3ème.
Des associations de la CoorCital se sont senties visées et n'ont pas accepté cet ostracisme.
Elle n'acceptent pas la rélégation en 2ème ou 3ème division. 

Compte-rendu du forum (faux-rhum) des associations de Talence du Samedi 10 septembre 2005 
Sur la place du forum, 30 à 40 citoyens des assos de la CoorCiTal se sont retrouvés sur place pour distribuer un tract sur le découpage mode salami des assos talençaises.
Entre 11H et midi, nous avons distribué un tract avec bonne humeur, dans une ambiance bon enfant, à travers un forum un peu tristounet.
Didier Terrière, président de la Ligue des Droits de l'Homme de Talence, distribuait une lettre ouverte, postée au préalable à la mairie. Nous avons son autorisation pour l'élargir  et nous attendons avec impatience la réponse.
Au micro, Mr le maire invoquait le manque de places et fera un 2ème forum pour les exclus du 1er, propos repris dans l'article de "S0" du 9 sept .
Radio France bleu Gironde interviewait Gérard Clabé, Benoît Bergeon et Denise Greslard.
Dans un article de SO, nous apprenons ensuite, avec étonnement, qu'il y aura un 2ème forum social début 2006 et en fin d'année un 3ème forum "politique".
Manifestement, ce 3ème nous est réservé. Serons nous parqués entre nous, dans une réserve, à l'abri des regards ? 
En définitive, ce n'était donc pas une question de place ? Fallait le dire de suite.
Pour ne pas se laisser abattre, Santiago Garcia, imité par d'autres, proposait une tournée de "faux Rhum" garantie AOC sans trace de démocratie.
Vous avez dit "salami" ?
l'équipe de rédaction
 

 
 

L  D  H   Talence  

Section  Bruno CLEMENCEAU  

10 rue de la VÉRITÉ  TALENCE    33400  ' + 7 05 56 80 37 06   È 06 81 69 52 66 
 
 @ :   terrieredidier@wanadoo.fr 

 

 

 Talence le  9  septembre 2005

   Monsieur Alain CAZABONNE  

Maire de Talence 

Hôtel de ville de Talence 33 

   Objet :             Forum du 10 septembre 2005

   

 

 Monsieur le Maire,

 Comme pour le Forum du 6 septembre 2003, au motif que nous ne sommes pas une association sportive ou culturelle, nous nous voyons privés de participation au forum, du 10 septembre 2005, comme un certain nombre d’autres associations talençaises.   

Traditionnellement, ce forum permet à toutes les associations de se présenter aux nouveaux (et anciens) talençais et de recevoir de nouvelles adhésions. C’est à la rentrée que les parents s’inscrivent ainsi que leurs enfants aux activités de l’année.   

Nous apprenons, au dernier moment, que nous allons être relégués dans un 2ème forum … hypothétique, plus tard… fin 2005 ou en 2006, autrement dit aux calendes grecques.   

Mais enfin, quel intérêt de présenter nos activités en hiver ou à la fin de l’année ?   

Quel mépris pour les associations ainsi discriminées. Les a-t-on seulement impliquées dans cette décision de dernière minute ? Je ne le crois pas. Nous en prenons acte.   

Nous constatons qu’à Talence, c’est le maire qui choisit les associations qui ont le droit de participer aux forums sociaux, alors qu’il n’a qu’une obligation : « celle de les organiser ».   

Nous refusons les prétextes invoqués : « nous n’avons pas les moyens d’organisation ou bien il n’y a pas assez de place ». En 2004, vous aviez, sagement, décidé de supprimer tout critère de sélection. Et ça s’est très bien passé   

Monsieur le Maire, il ne suffit pas d’avoir une « Maison des Droits de l’Homme » dans une commune, encore faut-il que ces droits y soient respectés. Réellement, et pas seulement en façade.   

Comme en 2003, nous nous promettons de le faire savoir aux talençais. 

Veuillez recevoir, Monsieur le Maire de Talence, l’expression de nos salutations distinguées.                                                                                                 

                                                                                          Le Président de la Ligue

                                                                              des Droits de l’Homme  de Talence 

                                                                                                     Didier TERRIÈRE

 

 


  

 

Partager cet article

Repost 0
17 août 2005 3 17 /08 /août /2005 18:23
  Ecole-d-Ath-nes-Rapha-l.jpg
    
 
 
 
 
 
 
  Ecole d'Athènes par Raphaël
  
 
    
  
Café philo-actu talençais
 
Jean-Charles Blanchard anime alternativement le café philo ou le café texto le mercredi au café de Georges.
Bernard Dugué anime alternativement le café philo ou le café actualité le jeudi à 18h au café Carpe diem.
Renseignements :
0556379317 ou 0557968034 ou bdugue@wanadoo.fr ou j.ch.blanchard@wanadoo.fr  
http://www.librairiegeorges.com/                      
 
Alain

NOTICE DE PRESENTATION DU CAFE TEXTO
 
La philosophie a t-elle quelque chose à nous dire ? Allons y voir et demandons le lui ! C’est la démarche que propose « Café texto ».
 
De quoi s’agit-il ? De lecture. Avec une volonté de contact aussi direct que possible avec la pensée des philosophes. Texte en main, sans mise en condition préalable, sur de courts extraits, se poser la grande question : de quoi s’agit-il ? Y réfléchir ensemble. Lorsque le besoin s’en fait sentir, éclairer le texte par son contexte, mais seulement si c’est nécessaire. Priorité exigeante au texte lui-même. Ensuite, seulement ensuite, lorsque tous s’accorderont sur le message délivré par le texte, commentaire libre de la parole philosophique.
 
Qu’attendre d’un tel exercice ? Une meilleure oreille, un œil plus clairvoyant. Entendre du texte tout ce qu’il dit. Ne pas inventer dans le texte ce que son auteur n’y a pas inscrit. S’il nous arrivait (il nous arrivera sûrement) de lire entre les lignes, nous souvenir que ces propos intercalaires sont de notre fonds. Mesurer alors avec rigueur leur rapport avec le texte initial.
 
Cette exigence ne sera pas prosternation idolâtre devant le philosophe qui nous parle. Si grand, si subtil ou si génial soit-il, c’est son avis seulement qu’après tout il nous délivre, sur lequel il appartient à tout un chacun de donner à son tour le sien. Du moins sera-ce à bon escient, en connaissance de cause, sans précipitation ni confusion, non par ouï dire ou sous influence indue de la mode ou de l’opinion commune.
 
 Jean-Charles Blanchard

 
NOTICE DE PRESENTATION DU CAFE ACTUALITE
  
Il se tient au Carpe Diem.  En alternance sont proposés des débats sur l’actualité récente ainsi que des sujets divers portant sur des questions de société, de science, de psy et autres. Tout ce qui peut faire matière à discussion a sa place dans le café débat.
 
Le volet café actu consiste à prendre cinq à sept événements récents dans l’actualité et à en discuter afin de les interpréter, les positionner dans un contexte plus large et, bien évidemment, la critique des médias sera la bienvenue. Les participants sont invités à choisir les thèmes marquants et en faire une courte présentation.
 
Le Carpe Diem se situe au 100 avenue Roul.
Pour s’y rendre, partir du supermarché Casino de Talence situé cours de la Libération.
La rue Roul est celle qui monte en face du Casino et longe le tramway, direction les facs.
100 mètres, à gauche et vous êtes arrivés
Tram ligne B, arrêt Peixotto.
 
Bernard Dugué 
 
Les 2 cafés sont gratuits, ouverts à tout le monde, on paye juste sa consommation.  

L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
16 août 2005 2 16 /08 /août /2005 11:50

(Echange de courriers 6 mois après les dernières présidentielles).

Il y a six mois, j'ai changé ma version Chirac 2.0 par la version Sarkozy 1.0 et j'ai noté que le programme a lancé une application inattendue appelée Maintenant-vous-allez-en-chier 1.0 qui a considérablement réduit les performances de mon processeur. Dans la notice, cette application n'était pourtant pas mentionnée.

 

De plus, Sarkozy 1.0 s'installe dans tous les autres programmes et se lance automatiquement lors du lancement de n'importe quelle application, parasitant l'exécution de celles-ci. Des applications telles que liberté-d-expression 8.9 ou Vivre-ensemble 3.2 ne fonctionnent plus.
Des programmes occultes (virus ?) nommés Paranoïa 11.5, Démagogy 7.0 et Autoritarism 9.5 se lancent de temps en temps et soit plantent le système, soit font que Sarkozy 1.0 se comporte de façon totalement inattendue.

 

Je n'arrive pas à désinstaller ce programme, ce qui est très embêtant, surtout quand j'essaye d'exécuter l'application Joie-de-vivre 8.2. Par exemple, la commande : C:/service-public.exe ne fonctionne plus.

 

D'autres utilisateurs de Sarkozy 1.0 m'ont fait part de l'existence d'applications telles que T'as-tes-papiers Version 6.0 et Allez-zou-charter-bamako Version 3.4 liée à l'utilisation de Sarkozy 1.0 sur certains processeurs. J'envisage de revenir à la version Chirac 2.0 que j'avais avant, même si elle n'était pas très performante, mais cela à l'air très compliqué. Que faire ?

Un utilisateur démoralisé...

Réponse de la Hot-Line :


Votre plainte est très fréquente chez les utilisateurs de Sarkozy 1.0, mais elle est due le plus souvent à une erreur de conception de base.
Beaucoup d'utilisateurs passent de leur version Chirac 2.0 à Sarkozy 1.0 en pensant que Sarkozy 1.0 n'est qu'un programme d'utilitaires destiné à prolonger les fonctionnalités de Chirac 2.0. Cependant, il n'en est rien : Sarkozy 1.0 est bien plus que cela, il s'agit d'un SYSTEME D'EXPLOITATION COMPLET conçu pour gérer TOUTES vos applications. Il est entendu que le retour à Chirac 2.0 est impossible.

 

Deux options s'offrent à vous :

 

- Vous décidez de conserver Sarkozy 1.0, et vous attendez 5 ans, au mieux, avant d'opter pour un système d'exploitation plus satisfaisant et performant.
Dans ce cas, en ce qui concerne les programmes Démagogy 7.0 ou Autoritarism 9.5, il faut savoir que ce sont des programmes d'ancienne génération qui aujourd'hui connaissent des problèmes de compatibilité. Des mises à jour de République-Française bientôt téléchargeables devraient permettre de résoudre le problème.
Evitez cependant d'utiliser les touches Echap et Suppr trop souvent sous Sarkozy 1.0, car vous risquez de lancer des applications néfastes comme C:/matraque-dans-ta-gueule.exe ou C:/prison-ferme.exe. Pour éviter ces inconvénients, pensez à lancer régulièrement la commande C:/manifestation-de-soutien-ump.exe pour tenter de stabiliser quelque peu le système. ATTENTION : il va sans dire que les déceptions lors de l'utilisation de Sarkozy 1.0 risquent d'être nombreuses.

 

- L'autre solution est une restauration d'une partie du système. Il vous faudra assez prochainement télécharger le patch: Vote-à-Gauche-aux-municipales pour récupérer une partie des fonctionnalités de votre ordinateur et en améliorer provisoirement les performances.

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO
commenter cet article
7 juillet 2005 4 07 /07 /juillet /2005 00:00
 
COMPTE-RENDU DU LANCEMENT DE "DAZIBAO" JOURNAL CITOYEN TALENCAIS
DAZIBAO  JOURNAL   CITOYEN   TALENCAIS
 
A LIRE ABSOLUMENT
Le Dazibao N° 1 : 

MISSION ACCOMPLIE
MERCI ET BRAVO A TOUS
MERCI ET BRAVO AUX SOUSCRIPTEURS, AUX FAPS et AUX FAPESSES.
PLUS DE 95% DES BOITES AUX LETTRES DE TALENCE ONT ETE DESSERVIES.
PRATIQUEMENT TOUTES LES RUES ONT ETE DESSERVIES.
QUELQUES RESIDENCES ONT ECHAPPE AUX FAPS.

DA
Z I B A O
1  p r oj e t
6 R E D A C T E U RS
57  facteurs  à  p i e d
90 Souscripteurs (TRICES)
5 000 Exemplaires photocopiés
13 500  exemplaires     i m p r i m é s
18 500  boîtes aux lettres   desservies
40 000 TALENCAIS ET TALENCAISES SENSIBILISES


Le projet a été présenté à la 8ème réunion de la CoorCital le 5 octobre 2004. 
Vous avez pu suivre l'évolution du journal, pas à pas, de sa naissance à son aboutissement. 

A la sortie du journal, nous avons eu droit aux égards des organes médiatiques :
le gratuit  "Bordeaux 7", avec un article complet très bien fait et la photo de la Une de "Dazibao".
"Radio Campus Bordeaux" qui a interviewé l'équipe  pendant 1 heure de temps.

A la rentrée
1)  Nous programmerons une fête pour rassembler tous ceux qui ont participé à la création de ce journal, qui lui ont fait bon accueil ou tout simplement sont intéressés par notre démarche. 
2)  Le démarrage du N° 2 se fera avec pour thème : le vélo à Talence. AMENEZ VOS IDEES.
3)  Le mode de diffusion changera complètement :
Le journal coûtera 0.50 €
Vous le trouverez :
  • dans votre bal électronique (gratuitement).
  • chez des dépositaires : pour le moment, la boucherie de M Boullet, la boulangerie de M Aubert, le café bleu et le restaurant le Vigneron
  • sur le Marché de Thouars, le dimanche, à partir de 10H
  • sur d'autres sites.

NOUS AURONS BESOIN DE VOUS  :
COMME DEPOSITAIRE, CORRESPONDANT, SOUSCRIPTEUR OU VENDEUR.
VOUS POUVEZ DEJA VOUS PORTER VOLONTAIRE.
AIDEZ-NOUS A LE VENDRE AUTOUR DE VOUS.

l'équipe de rédaction
 
Contacts :
11ter r du professeur Roux 33400 Talence
0556040491
 
 


Cliquez sur commentaire pour réagir à cet article ...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by journal Dazibao - dans ESPACES VERTS
commenter cet article
17 juin 2005 5 17 /06 /juin /2005 00:00

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by journal Dazibao - dans ESPACES VERTS
commenter cet article
7 juin 2005 2 07 /06 /juin /2005 00:00

 

Voila le blog du journal Dazibao créé. Il n'y a plus qu'à le faire vivre !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by journal Dazibao - dans PRATIQUE DU VELO
commenter cet article
30 mai 2005 1 30 /05 /mai /2005 00:45

Les riverains de la propriété EDF                                                    Talence, le 31-07-2009

Sise 60, cours du Maréchal Gallieni

33400 – Talence

 

Monique PROST

11, rue Elisée Reclus

33400 Talence

monik.prost@orange.fr

 

A

                                                                                              Monsieur le Maire de Talence

Monsieur le Maire,

 

 

Comme suite à la réunion de quartier que vous avez organisée au mois de juillet 2009, nous tenons à vous faire part des interrogations et des propositions des riverains quant au devenir de la propriété d’EDF sise 60, Cours du Maréchal Gallieni et récemment mise à la vente.

 

Pourquoi ne pas user de votre droit de préemption et saisir l’occasion de faire de ce bel espace le poumon vert qui fait tant défaut à ce quartier d’échoppes, extrêmement dense, borné par la voie ferrée, isolé du centre de Talence et pollué par un trafic routier incessant ?

Un périmètre de classement de ce quartier est d’ailleurs demandé dans le PLU, à proximité des boulevards.

 

Lors de discussions entre voisins, de nombreuses idées ont été émises, pour faire de cet espace une vitrine Talençaise de développement durable, en harmonie avec le projet d’Agenda 21.

 

Des propositions de square, de jardins partagés et d’équipements sociaux ont été avancées, pour permettre à nos anciens, aux enfants, aux promeneurs, de trouver refuge dans un endroit arboré, calme et frais.

Ce terrain possède des éléments naturels, notamment de magnifiques platanes que vous nous avez assurés classés en EBC, mais non encore inscrits au PLU.

 

Les bâtiments pourraient être soit réhabilités et dévolus aux services des habitants du quartier, soit remplacés par des constructions HQE utilisant le bois, les énergies renouvelables et des dispositifs de récupération  des eaux de pluviales.

 

On entend souvent parler d’initiatives de développement durable à Bordeaux,  Mérignac ou  Pessac,  trop rarement à Talence, ville de transit automobile.

 

Nous avons bien conscience du coût de l’opération, mais la CUB ou la ville de Bordeaux, ou d’autres acteurs encore, pourraient être intéressés à un projet plus abouti. Ce projet, les riverains font le pari de le mener avec vous,  en concertation avec les décideurs et les services concernés.

 

En attendant de vous rencontrer, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations les plus courtoises.

 

 

                                   Pr. Les riverains Talence Nord,                                Monique Prost

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO
commenter cet article
5 mai 2005 4 05 /05 /mai /2005 17:40
LA FERMETURE DU GUICHET SNCF DE TALENCE
 
C’est au fond de la rue de la Gare, dans le quartier de la Médoquine.
Il y a 50 ans, les trains s'arrêtaient au droit du quai voyageurs situé entre les 2 voies de la ligne de ceinture et
du Médoc. Dès 1996, la SNCF avait étudié la création de 2 pôles multimodaux train/tramway ou bus : à
CENON (av Thiers), à TALENCE-MEDOQUINE. CENON a été réalisé. TALENCE attend toujours.
 
En 2006 une réserve foncière pour la création d'un pôle multi-modal a été inscrite dans le PLU (Plan local
d'urbanisme), celui-ci est en lien avec la nouvelle voie du Haut Brion et son nouveau pont surplombant les 2
voies ferrées de ceinture et le quai voyageurs.
 
En 2009, l'ouverture de la gare de la Médoquine avec l'arrêt de trains en provenance et destination du Médoc
(22 trains par jour) a été inscrite dans le schéma régional des infrastructures de transports SRIT.
Tout existe pour réaliser ce pôle multi-modal, sauf le soutien actif de la ville de Talence !
 
 
Depuis de nombreuses années on ne trouve à la gare de la Médoquine que:
 
-  Le bureau de vente des billets et titres de réservation SNCF, ouvert de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h du
lundi au vendredi.
-  Un distributeur automatique de billets et de titres de réservation, ouvert 24h sur 24h et 7 jours sur 7.
 
La gérante du bureau offre un service plus complet que le distributeur utilisé essentiellement par des habitués
puisque :
- elle accepte le paiement par cartes, en espèces et par chèque (le distributeur n’accepte que les cartes bleues).
- elle connaît la tarification SNCF, elle vous renseigne utilement sur les réductions.
- elle vous conseille utilement pour les voyages avec changement de train, de gare, etc.
- elle peut vous établir un voyage complet dans la plupart des pays européens, faire les réservations et vendre
les billets.
- enfin, en cas de dérangement du distributeur automatique, sa présence permet un dépannage plus rapide.
 
Pour beaucoup de personnes âgées, non familiarisées avec le dialogue SNCF du distributeur, elle est LA
SOLUTION IDEALE. Malgré la proximité du distributeur automatique, la gérante du bureau a vendu en 2010 :
20 258 billets pour une recette de 806 148 euros et a fourni de très nombreux renseignements sur les horaires,
abonnements, etc. sans qu’il y ait eu vente de billets.
Ces résultats sont jugés insuffisants par la SNCF qui a décidé de fermer le guichet à compter du 1er décembre 2011
 
 
Avant cette décision, la SNCF a avisé la Mairie de Talence qui n’a pas manifesté son désaccord sur cette
fermeture.
- En France, il n’y a que 2 villes de plus de 40 000 habitants où aucun train de voyageurs ne s’arrête.
TALENCE et WATTRELOS (NORD). TALENCE regarde les trains passer. Aucun ne s’y arrête. Wattrelos
(banlieue de Roubaix-Tourcoing) n’est pas traversé par des voies ferrées.
 
- Sur la CUB certaines villes sont bien desservies.
A PESSAC les trains s’arrêtent à PESSAC et à PESSAC-ALOUETTE.
A MERIGNAC, les trains s’arrêtent à CAUDERAN-MERIGNAC et même depuis 2010 à ARLACMERIGNAC
où Région, CUB et Ville ont investi pour créer ce 2ème arrêt.
 
- A TALENCE, ville la plus dense d’Aquitaine (5200 hab. /km2), alors que des quais existent, que
l’investissement était bien moindre qu’à ARLAC, il n’y a RIEN.
 
-Sur le « CITE GUIDE », le guide de la ville de Talence distribué à tous les Talençais
- à la page transport : pas un mot sur l’existence de ce guichet
- à la page 86, Vie pratique : REPERTOIRE vous trouverez SNCF : gare de la Médoquine Tél. 36-35
information voyageurs. Le 36-35 est le n° de Tél. national de la SNCF. Vous n’aurez jamais la gare de la Médoquine.
- Si vous voulez vous y rendre, vous prenez le plan de « CITE-GUIDE », la voie ferrée est dessinée mais
aucune mention de l’existence d’un guichet. C’EST PRATIQUE comme dit le guide.
- Si vous voulez vous y rendre, vous prenez le plan de « CITE-GUIDE », la voie ferrée est dessinée mais
aucune mention de l’existence d’un guichet. C’EST PRATIQUE comme dit le guide.
Enfin, après avoir trouvé le guichet SNCF au fond de la rue de la Gare, vous aurez l’occasion de découvrir
les petites rues du quartier puisque la large avenue de la Gare est en sens interdit au départ du guichet. C’EST
TRES PRATIQUE !!
La suite
  
Pour sauver ce guichet et exiger qu’enfin les trains s’arrêtent à la gare Talence-Médoquine, vous
pouvez écrire, téléphoner ou envoyer des couriels aux responsables locaux et régionaux :
- Pierre BOUTIER, Direction régionale SNCF, 54 bis rue A. St-Germain, 33077 Bx CEDEX, 05 47 47 11 10
- Jean-michel2.martin@sncf.fr, alain.petitpoisson@sncf.fr
 
                                    Comité Talençais de Défense des Services Publics
 

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO
commenter cet article
2 mai 2005 1 02 /05 /mai /2005 00:00

COllectif du Bassin d’Arcachon pour un Réseau de Transports En Commun

        Association affiliée à la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports)

         * : 15, rue du Stade 33470 LE TEICH   ( : 05 56 22 88 58  et 09 60 39 72 69

         Courriel : jcduhardcobartec@orange.fr

 

                                                                                                                                                                                                                         Talence le 20 octobre 2011

 

Prise parole lors du rassemblement

pour le maintien de la présence commerciale de la SNCF

et la desserte TER de la gare de TALENCE

 

Chères Talençaises et Talençais

Mesdames et Messieurs les élus/es et responsables associatifs,

 

Notre association des usagers de la ligne BORDEAUX-ARCACHON participe à ce rassemble-ment parce qu’elle en soutient totalement les motivations : une présence commerciale dans la gare d’une ville de 43000 habitants. Qui dit gare dit desserte.

 

Notre expérience nous conduit à dénoncer l’inadéquation de cette fermeture

Dans les années 88/93 39 gares ont été fermées en Aquitaine et Poitou – Charentes dont LE TEICH en 91 et MARCHEPRIME l’année suivante. Celle de LA HUME devait suivre. Et cela malgré la plus conséquente évolution démographique de l’Aquitaine.

A la création de notre association en 98 nous avons fixé l’objectif d’ouverture de nos 7 gares. Il est aujourd’hui atteint. Celle de LA HUME a été maintenue après une forte mobilisation des habitants, des commerçants et de la municipalité. Nous avions recueilli 3000 pétitions pour une population communale de 18000. A savoir que GUJAN MESTRAS est aussi dotée d’une gare centre ville à 3km. Celle du TEICH a été rouverte en 2001 (7000 h). Et celle de MARCHEPRIME l’an dernier après 8 ans d’action.

En vous montrant cette partie du ruban inaugural je me remémore les propos du Directeur Régional de la SNCF, Monsieur LAURIN, qui se félicitait de l’utilité de cette présence commerciale, comme ceux du Président de Région, Alain ROUSSET, qui focalisait sur son action prioritaire en matière de desserte TER, et le souhait du Maire, Serge BAUDY, de créer un pôle d’échanges.

Alors pourquoi, ce qui est justifié pour les 4300 habitants de cette ville, 15000 pour l’hinterland, ne le serait pas pour ceux de TALENCE dix fois plus nombreux ?

 

La première réponse  réside dans notre capacité d’avoir réussi à fortement impliquer les municipalités.

La vôtre, j’ai le regret de le constater, semble se désintéresser de ce problème majeur.

Vous devriez aussi obtenir logiquement un appui conséquent du talençais Gilles SAVARY notoire spécialiste européen des transports ferroviaires et également Vice Président du Conseil Général.

 

Le second argument que nous avons développé réside dans le fait que ni les distributeurs automatiques, ni les nouvelles technologies liées à Internet ne se substituent  à la présence humaine. Ils ne sont que des appoints.

Sur la section de ligne les ventes par automates sont en baisse permanente en dessous des objectifs. Quant à la vente par Internet que veut généraliser la SNCF pour gagner en productivité, qui peut croire qu’elle permettra au voyageur de s’y retrouver dans la complexité tarifaire? N’attendons pas de ce côté là le conseil éclairé du spécialiste du guichet. Nous avons le sourire en plus et en cas de perturbations, des informations personnalisées.

Leurs performances de vente dans les 7 gares dépassaient fin septembre les objectifs de 10%.

 

Le troisième argument  consiste à préserver le service public et le maintien de la civilité. Lorsque nos deux gares furent fermées, comme partout ailleurs et quelle que soit la nature de l’établissement, les tags, souvent de mauvais goûts, apparurent, puis succédât le vandalisme. Aujourd’hui, toutes modernisées par le Conseil Régional, nos gares sont agréables et deviennent de plus en plus fonctionnelles.

Notre association est en adéquation avec les communautés de communes et d’agglomération pour étendre, après LE TEICH et LA HUME, l’intermodalité à toutes les autres et y développer l’ensemble de la problématique du transport collectif.

N’oubliez pas que l’épuisement de nos ressources pétrolières et leur cherté promettent un bel avenir au train.

 

Et c’est la transition avec le dernier point de mon intervention

 

La ville de TALENCE, la CUB, le Conseil Régional, tirent-ils toutes les potentialités offertes par cette gare. Hélas NON.

C’est la seule ville de France de cette importance, qui traversée par deux lignes ferrées, n’est pas desservie. Depuis les années 70, les syndicats de cheminots et un parti politique réclament la réactivité de la ligne de ceinture aujourd’hui modernisée. Comment comprendre la cohérence d’une création de station à ARLAC et un désintéressement  pour  celle de TALENCE dont les quais demeurent envahis par les herbes ?.

La municipalité pessacaise a su reconstruire et désenclaver la sienne en accueillant le tramway. Cela ne doit pas se faire en occultant les intérêts de sa voisine.

TALENCE c’est l’accès direct et rapide au cœur administratif de BORDEAUX. Le CHR est à 5 minutes, les facultés aussi. Pour ces accès les habitants du Sud « Bassin d’Arcachon, des Landes, et plus bas encore » auraient tout intérêt à descendre à TALENCE. Ils raccourciraient considérablement les temps de trajet , souvent de l’ordre d’une heure par jour par rapport au passage obligé par Saint Jean. Sans oublier deux changements de tramway.

N’oublions pas qu’avec l’arrivée du TGV en 2017, Saint Jean saturera vite. Tout comme la rocade passée à son maximum de 3 voies.

Vous devez aussi tirer un meilleur parti de cette gare et de ses dépendances en les développant et en améliorant son accessibilité.

Nous ne cessons aussi de réclamer à RFF l’amélioration du débit des 2 lignes par la création d’une voie supplémentaire dans la tranchée ferroviaire avec la transformation des pans obliques en pans droits.

Les investissements en infrastructures ferroviaires sont donc nécessaires dans votre commune.

 

Voilà une vision d’un futur que nous souhaitons le plus proche possible.
Pour parodier le nouveau slogan de RFF, il est temps de satisfaire enfin le quotidien des gens.

 

Je conclus en vous disant que vous êtes les acteurs de votre futur et que c’ est par votreopiniâtreté que vous obtiendrez satisfaction.

Je le redis avec force,

Oui au maintien de la vente des billets dans une gare de proximité, redynamisée et mieux desservie.

                                                                   

                                                                 Jean-Claude Duhard,  Président du COBARTEC

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO
commenter cet article

Morceaux choisis

Le Collectif Citoyen Talençais

Le Collectif Citoyen Talençais et les Municipales de Mars 2014 -  confer le Dazibao n° 20

Quinze ans d’engagements, de combats de citoyens qui ont voulu « se mêler de ce qui les regarde », c’est-à-dire de la vie de leur commune, et ceci au-delà des échéances électorales.

Des citoyens organisés en associations, pour s’opposer à des projets néfastes pour la commune, comme la destruction du patrimoine architectural et végétal communal (école Joliot-Curie, maison Labro, parc Sourreilh, bois Lafitte, prairie Bel Air ...), pour demander une vraie politique en matière de déplacements doux (pont St Marie, vélos...), contre la malbouffe et les passe-droit (Mac Do), pour sauvegarder l’école maternelle Picasso, pour exiger une offre de logements variée et arrêter la densification galopante via des projets immobiliers profitant d’abord aux promoteurs.

En 2002 ils ont créé des Conseils de quartier, un réseau inter associatif d’information et d’échange la CoorCiTal, et un journal citoyen, Dazibao.

Ce combat et cet engagement associatif, ont abouti à la création du Collectif Citoyen Talençais avant les élections municipales de 2008. Nous avons proposé notre plate forme et nos idées en matière de services publics de proximité, de déplacement, de logement, d’équipement collectif, de démocratie participative associant l’expertise et le diagnostic des citoyens au pouvoir représentatif...

Notre conseillère municipale, Petra Rosay, a porté ces idées au sein de l’opposition de gauche pendant ces six dernières années.

Aujourd’hui, face à la liste de droite dirigée par A. Cazabonne, la gauche n’a pas réalisé l’unité. Le CCT, refusant d’ajouter à la confusion, tient cependant, à travers ce journal, à contribuer à la nécessaire alternance.

Pour les élections de 2014, il va de soi que nous souhaitons toujours la sortie des sortants : qu’ils partent avec leurs amis promoteurs, leur clientélisme, leurs consultations bidons… 30 ans ça suffit! Il faut une alternance à Talence, le renouvellement infini des mandats facilite la corruption et la professionnalisation de la politique, tout le contraire de ce que nous revendiquons.

Le collectif citoyen remet en débat ses propositions pour Talence. Il continuera à jouer son rôle en défendant ses propositions quels que soient les vainqueurs de l’élection par l’information, l’éducation, la mobilisation. Il sera avec les Talençais qui veulent développer le bien être collectif.

30 ans ça suffit !  Profession, homme politique. Trente ans de pouvoir, dans la même majorité municipale de droite, sans partage, sans alternance, depuis 1983. Trois mandats de Maire, 1995-2001, 2001-2008, 2008-2014, c’est aussi cela le cumul des mandats, le cumul dans le temps.

Six ans, le mandat électif le plus long de nos institutions républicaines avec celui des sénateurs, une éternité lorsqu’on le triple.

Le pouvoir très étendu d’un Maire, « un roi en son royaume » déterminant pour notre vie locale, notre quotidien, notre environnement.

Le pouvoir d’un patron de majorité, qui vous assure 80% des sièges au conseil municipal si peu que vous ayez une majorité dans les urnes, qui vous permet de gouverner pratiquement sans contrepouvoir.

On peut rêver mieux pour une démocratie moderne surtout lorsqu’elle est locale.

« Une ville c’est un laboratoire de la démocratie et du vivre ensemble » dit notre bon Maire, oui mais sans changer le patron, juste en faisant tourner les citoyens dans leurs tourniquets !

Durer.

Durer en politique c’est un objectif qui  finit par devenir une obsession, une maladie qui vide de son sens la démocratie, qui se nourrit de clientélisme, de copinage et de réseaux. Chez nous à Talence c’est M. Chamakh, footballeur et bâtisseur, ce sont les 600 000 Euros de subvention municipale pour l’Ecole des sports motorisés, les permis de construire à gogo pour quelques promoteurs immobiliers qui ont rempli notre commune d’immeubles de 5 étages et demi et de résidences hôtelières...

Durer en politique c’est aussi finir par ultra personnaliser la fonction, imposer ses vues, se complaire dans l’absence de débat contradictoire et démocratique.

Durer en politique, c’est faire  de la commune, son domaine, son territoire, son fief, conçu par vous, selon vos goûts, les administrés devant s’adapter.

Changer.

Changer c’est casser les réseaux constitués au long cours et ça fait un bien fou à la démocratie et aux citoyens.

Faisons un geste pour la démocratie locale, Talence a vraiment besoin d’alternance.

30 ans ya basta !          

Café philo Citoyen Talençais

la 3ème tribune citoyenne de Talence

Vous recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres le « CITÉ MAGAZINE » de la Mairie de Talence et vous pouvez y lire en dernière page deux tribunes libres, celle des élus de la gauche talençaise jouxtant celle des élus du groupe majoritaire. Ces derniers, disposant de la version adverse plusieurs jours avant de rédiger la leur, peuvent donc répondre sur la même page sans crainte d’être contredits, assurés d’avoir le dernier mot. Maintenant, vous trouverez sur le blog du « Journal Dazibao », chaque fois que cela sera nécessaire, une « 3ème tribune libre citoyenne » qui remettra les Talençais dans le rôle d'arbitre, comme il se doit en toute bonne démocratie.

Tribune libre citoyenne d'Octobre 2013

Tribune libre du CCT de Mai 2012.

 

 

 

 

La démocratie

" La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l'urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s'abstenir, se taire pendant cinq ou sept ans. (...)

La démocratie n'est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n'y a pas de démocratie si le peuple n'est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels "

Pierre Mendès-France ( la république moderne 1962 )