Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 20:34
    
Image5.jpg     
 
 DIFFUSION DE DAZIBAO JOURNAL CITOYEN TALENCAIS N°15
                                                                                    
 
Le thème du numéro 15 est: L'UST NATATION SABORDÉE PAR LE MAIRE DE TALENCE.
500 ADHÉRENTS UST LE BEC DANS L'EAU    
D'AUTRES RENSEIGNEMENTS SUR CETTE AFFAIRE AQUATIQUE ET TROUBLE SE TROUVENT ICI:

NOUS SERONS AU FORUM DES ASSOCIATIONS POUR UNE PRESENTATION DU DAZIBAO N°15
SAMEDI 10 SEPT 2011 DE 10H A 18H30 AU PARC PEIXOTTO CRS DE LA LIBERATION A TALENCE
CE SERAIT TRES SYMPA DE VENIR NOUS ACCOMPAGNER TTE LA JOURNEE OU 1 HEURE OU 2 !

Toute la journée de 10h à 18h30: Présentation de panneaux, informations sur les stands Dazibao, l’Arbre à palabre, Casse-Muraille, Panier d'Épeautre Talençais. 
10h: Distribution du Dazibao N° 15 aux nouveaux talençais sur le perron de la Mairie (château Peixotto)
12h30: Apéro au stand Casse-Muraille.                                                                        13h:Repas en commun sous les arbres (auberge espagnole) ouvert à tous.
La réussite de la diffusion de ce numéro 15 dépend exclusivement de votre participation.
Nous avons besoin de votre souscription pour un journal fait, payé, distribué par des citoyens.
Nous demandons instamment à ceux qui le recevront par Internet de le faire voyager le plus loin possible sur la CUB.
La démultiplication par les réseaux électroniques, ya qu'ça de vrai !
Souscription:
5 euros, 10, 15, 20 ou plus ..
Chèques à l'ordre de "association Dazibao, journal citoyen talençais" à envoyer au siège du journal : 11ter rue du professeur Roux 33400 Talence.
 
Merci d'avance pour votre participation. 

Renseignements:
- siège Dazibao:
11ter rue professeur Roux 33400 Talence
- siège CCiTal:
29 rue Raoul Voignier 33400 Talence
0556040491
 
L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 23:12
Ceux qui, oubliant le passé, n'ont pas retenu ses leçons
sont condamnés à le revivre.
 
Voici 2 articles importants qui soulignent un mode de fonctionnement répressif, itératif de la mairie appliqué à tout groupement constitué, associatif, collectif qui ne correspond pas à ses propres critères. Souvent en exerçant à la clé une intimidation juridique.
En vrac on peut citer les conseils de quartier citoyens, les associations ASJCT, Adecats, US Talence Tennis, Dazibao journal citoyen ... et maintenant Casse-muraille qui ont subi les foudres municipales.
Vous trouverez des traces de ce comportement liberticide en remontant le cours des articles du blog Dazibao et des 14 numéros du journal Dazibao.

Aujourd'hui, l'association US Talence Natation est en train de revivre à peu près la même histoire navrante que celle de l'US Talence Tennis il y a dix ans. 
Ahurissant!...Inimaginable !... direz-vous incrédules. Pourtant, les anciens talençais que nous sommes ne sont nullement étonnés, nous qui avons vécu des situations similaires au cours des quinze dernières années.
       
Voici le lien vers ces 2 articles du blog du Collectif Citoyen Talençais:
http://collectif.citoyen.talencais.over-blog.com/
 
Notre pouvoir de diffusion des infos citoyennes étant limité, nous comptons sur Internet et votre bonne volonté pour suppléer la carence médiatique.
L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 01:33
RAPPEL
VOUS ÊTES TOUS INVITES
 SUR LA PRAIRIE BEL AIR RUE G POMPIDOU
 SAMEDI 18 JUIN 2011 ENTRE 15h et 22h
VOTRE PRESENCE EST VIVEMENT SOUHAITEE
LE POINT FORT SERA A 17H L'HEURE DU DEBAT

Cette fête préparée de longue date par l'association Casse-muraille semble enfin secouer l'indifférence affichée par certains à son égard jusque ici.
Pour plus d'explications, voici la lettre de la mairie ci-dessous et la réponse de l'association.

 numérisation0006

 


 logo C-Muraille petit        

Association Casse-Muraille

21bis impasse de la Fauvette

33400 Talence

tel: 05 57 26 27 60

association.cassemuraille@neutralite.org

                                                                                   Talence, le 17 juin 2011,

 

Objet: Réponse au courrier référencé DGS/FD/TV

 

Monsieur le Maire,

  

Nous faisons suite à votre courrier en date du 14 juin 2011, cité en objet, dont nous avons pris connaissance par notre messagerie électronique. Nous nous permettons de vous rappeler M. le Maire que conformément à l'en-tête des courriers que vous recevez régulièrement de notre part, et depuis l'envoi à la préfecture des modifications du conseil d'administration voté en assemblée générale du 23 octobre 2010, notre siège social est le 21 bis impasse de la fauvette à Talence. A ce jour, nous n'avons de ce fait pas pu récupérer votre courrier officiel envoyé en recommandé avec AR. Nous vous rappelons que notre association n’a pas de président mais uniquement des administrateurs conformément à ses statuts déposés à la préfecture. 

 

Concernant votre demande de ne pas nuire à la tranquillité du quartier autour de la prairie Bel Air où nous organisons une rencontre sur le thème des jardins et de la nature en ville, nous vous assurons que nous serons extrêmement vigilants sur ce point. Les discussions, promenade en vélo et le pique-nique que nous organisons, auxquels les personnes âgées de la RPA Bel Air sont aussi conviées, ne sont que la poursuite de la tradition des repas de quartier sur un espace public (que la prairie Bel Air est encore pour partie aujourd'hui). En cela, nous réitérons le rendez-vous pris l’an passé à la même époque, sur le même lieu et dans les mêmes conditions. 

  

A propos de votre mise en demeure de cesser « l’occupation illégale », nous souhaitons vous apporter les précisions suivantes.

 

  • Les quelques mètres carrés de jardin ne peuvent être assimilés à une implantation de jardins partagés. Ils ont un caractère exclusivement symbolique et ne peuvent être assimilés à une occupation illégale stricto sensu. Le lieu n’est pas clos. L’accès est totalement libre aux très nombreux promeneurs, qui fréquentent la prairie. Ceci est du reste très clairement explicité sur le panneau installé par nos soins à cet endroit.

 

  • Contrairement à vos indications, la présence de ce petit jardin est connue de vos services depuis leur implantation en juin 2010. Tout comme les riverains, qui se sont très souvent exprimés à ce sujet, nous avons d’ailleurs beaucoup apprécié le respect des agents municipaux pour ce petit potager. Il n’y a jamais eu aucune destruction de légumes au cours des tontes pratiquées par les agents durant ces douze derniers mois.

 

  • Nous avons également constaté, combien ce jardinet était apprécié des riverains. Il est devenu un objet de curiosité et un point de rencontre entre promeneurs, parents, enfants et personnes âgées du quartier, nombreux à venir se détendre sur ce grand espace vert. Malgré son accès totalement libre, il n’a jamais vraiment fait l’objet de dégradations.

 

  • Nous vous rappelons qu’à l’origine, l’installation de ce petit potager fait suite à l’annonce par vos soins, d’une part, de la vente des trois quarts de la superficie de la prairie pour deux opérations immobilières (maison de retraite Orpea et lotissement de 4 maisons individuelles), et de l’installation, d’autre part, d’un petit square sur la surface restante. A priori donc, aucun projet de jardins partagés n’est jusqu’ici envisagé par la mairie.

 

  • Par cette action, nous avons voulu alerter la population talençaise sur les dangers de cette politique de privatisation du foncier au dépend des espaces verts. Contrairement à vos propos rapportés dans la presse, nous avons pu constater concrètement grâce à cette micro-expérimentation, que la prairie de Bel Air est loin d’être un simple « crottoir », mais bien un lieu de rencontres, de détente et d'échanges importants pour la vie des riverains et de la cité.

 

  • Forts de cette expérience, nous sommes aujourd’hui convaincus qu’un projet porté par les habitants, associant, par exemple, des jardins partagés, une aire de jeux pour les enfants, une aire d’accueil pour animaux domestiques ou d’autres structures, pourrait être mis en place sur les 5.000 m² restant. C’est bien comme cela que les Jardins de Raba, auxquels vous faites référence, ont vu le jour en 2002, grâce principalement à des fonds européens et à la mobilisation des habitants du quartier. Vous n’êtes pas non plus sans savoir que la demande en jardins partagés est très forte sur Talence et la CUB en général. Il suffit de se référer à la longue liste d’attente des Jardins de Raba pour s’en convaincre.

 

  • Nous vous rappelons à cette occasion le courrier que nous avons déposé le 26 janvier 2011 à votre cabinet, vous demandant de plus amples informations sur la destination du terrain légué, sis rue Armand Leroi et vous proposant d’y lancer un projet de création de jardins partagés. Nous attendons toujours votre réponse. Nous supposons qu’une demande d’autorisation comme vous la suggérez dans le cas de la prairie de Bel Air aurait connu le même succès… 

Pour toutes ces raisons, nous sommes choqués du ton particulièrement agressif de votre message, qui n’envisage comme unique moyen d’échange avec un groupement de citoyens représentatif, qu’une démarche d’ordre juridique à travers une mise en demeure.  

 

Pour autant, sachez que, même si nous la déplorerons, nous ne nous opposerons pas à la destruction de ce petit jardin inoffensif. Cependant nous espérons qu’il soit conservé comme symbole du terreau d’une future et prochaine concertation démocratique entre des citoyens et leurs élus autour d’un projet participatif, écologique, créateur de mixité sociale et porteur d’idées nouvelles en matière de politique d’aménagement de notre ville.  

 

Nous restons, par conséquent, à votre disposition pour ce faire. 

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de nos respectueuses salutations. 

 

Pour le Conseil d'administration de l’association Casse-Muraille

 

 

Copie : aux adhérents et nombreux habitants de Talence intéressés par l’avenir de leur commune.

 

        

L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 21:15
                       afficheA5                           
 
LA PRAIRIE BEL AIR EST TOUJOURS
EN DANGER :
UNE FÊTE POUR LA SAUVER
       
           
 VOUS ÊTES TOUS INVITES
SUR LA PRAIRIE BEL AIR
RUE G. POMPIDOU
SAMEDI 18 JUIN 2011 DE 15h30 A 22h       
 
 
    En juin 2010,  une centaine de citoyens  se retrouvaient pour un grand pique-nique sur la Prairie Communale de Bel Air à Talence pour protester contre le projet de vente par la mairie de 5000 m² de terrain à la société ORPEA.
Ils dénonçaient :
 
-  le simulacre de concertation, qui avait précédé cette opération,
   
-  le projet lui-même de maison d’accueil pour riches retraités (chambres annoncées à plusieurs milliers d’euros par mois),
   
-  la menace de disparition d’un des derniers poumons verts de Talence
   
Après un an, qu’elle est la situation ?
Le maire a vendu puis accordé le permis de construire et la moitié de la prairie est entourée d’un grillage haut de 2 m. La menace d’une nouvelle ponction de 2.500 m² pour un projet immobilier privatif existe toujours.
   
Et l’association Casse Muraille a fait naître le jardin libre de Bel Air, qui accueille un potager collectif.
   
Qu’est-ce-que l’association Casse Muraille ?
Née en octobre 2010 et déjà forte de 75 adhérents talençais, l’association a pour objectifs notamment de réfléchir à la place de la nature en ville, au développement de nos centres urbains, et aux liens ville campagne.
   
Elle cherche également à promouvoir les échanges entre habitants sur les lieux publics.
La création et l’animation de jardins partagés est un des moyens d’action qu’elle met en œuvre pour rendre concrètes ces idées.
   
Elle considère, en effet, les jardins comme un outil très pertinent pour favoriser les rencontres entre habitants d’un même quartier, d’une même ville et offrir le début d'une réflexion autour des thèmes évoqués.
   
En cela, l’association s’inscrit dans le mouvement régional et international des « Villes en Transition ».
   
Au programme des festivités:
   
- 15h30: la balade à vélo avec un botaniste pour découvrir la richesse de la vie animale et végétale dans nos parcs et notre ville, 
- 17h: le débat sur la place des jardins partagés dans nos villes,
   
- 19h: le grand apéro dînatoire, mode auberge espagnole,   
   
-  la récolte et la dégustation des pommes de terre du jardin de Bel Air,
   
des stands d’information sur la biodiversité en ville et dans les jardins, la permaculture, le compostage, le recul permanent de la nature à Talence face à la pression immobilière, etc.
   
- 20h30: l'animation musicale et dansante donnée par le groupe  « Toucouleurs ».
   
Ce sera enfin l’occasion de réaffirmer de nouveau notre détermination à protéger ce bel espace naturel pour en faire un lieu de rencontres et d’activités pour et par les citoyens.
   
Venez nombreux pour réfléchir et construire ensemble un avenir pour nos villes et nous même !
   
association.cassemuraille@neutralite.org   Tél. 05 57 26 27 60.
                                                                                           le CA du Casse-Muraille

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 23:32
DSC00085  logo C-Muraille petit  Jardin citoyen de Bel air
Pique-nique prairie Bel air 19-06-10           Casse-Muraille            Potager résistant de Bel Air 04-11

Ce message est adressé, au delà des frontières communales, aux personnes et aux associations qui se reconnaissent dans nos actions et qui voudraient à l'occasion de cette fête mettre en commun leurs idées et les nôtres.

la Pelle de Bel Air, atelier préparation
Bonjour à Tous et Toutes, 
Comme vous le savez sûrement, l'association Casse-Muraille va organiser le samedi 18 juin une manifestation "la pelle de Bel Air":
une fête sur la prairie Bel Air pour fêter une année de potager résistant et pour "promouvoir la nature en ville".


La journée comportera notamment:
- une balade à vélo à la découverte des parcs talençais
- un apéro dînatoire
- un débat sur la place des jardins partagés en ville (auquel des associations gérant des jardins sur la CUB seront invitées)
- des panneaux d'information sur la diversité biologique en ville
- un concert de musique avec l'Arbre à Palabre
- ....

Toute autre idée de votre part est la bienvenue évidemment!!!

Pour mettre tout cela en place, nous avons naturellement besoin de nombreuses bonnes volontés... Même un petit coup de pouce est très utile: courses pour l'apéro, collage d'affiches, contact auprès d'associations, aide à l'installation de la fête...

Nous prévoyons un atelier pour organiser la journée du 18 juin:
le jeudi 12/05 à 20h00 dans un café du centre de Talence: Café du 7ème art.

Si vous êtes intéressé(e) et si vous pouvez venir le 12/05, merci de me contacter sebastien.cayzac@free.fr  pour vous manifester.

A bientôt,
Sébastien (pour le CA)    logo C-Muraille tout petit     

L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 20:09
 DSC 0026    
 
 
 
 
 
 
     Bonjour à toutes et à tous

La mairie n' a pas répondu à la demande de classement du parc Lamartine et semble ne faire aucun cas de la pétition (342 signatures) adressée le 24 mars.
Vous trouverez ci-dessous copie du courrier de rappel adressé ce jour à M le Maire de Talence.
Bien cordialement
Christian Barroyer
animateur du collectif Lamartine
   
le 19/04/2011

Christian BARROYER Talence, le 19/04/2011

4 rue Blanqui – 33400 TALENCE

tél 05 56 37 12 20

mél : christian.barroyer@free.fr

 

à

 

Monsieur le Maire de Talence

Hôtel de ville – BP n° 35

33400 TALENCE 

   

 

OBJET : Requête en classement du parc Lamartine.

 

REFERENCES : vos lettres

- n° 7570/SU/OC/SB du 02/12/2009,

- n° PDUD/OC/MM du 01/02/2011.

: ma lettre du 24/03/2011

 

PIECES JOINTES :

- tract électoral (élections du 16.03/08),

- document du CERTU (auteur: J.C. Castel)

 

Monsieur le Maire,

 

 

Par courrier recommandé en date du 24 mars 2011, je vous ai fait parvenir une requête en protection du parc Lamartine, accompagnée d’une pétition signée par plus de 300 talençais favorables à son classement en espace boisé à conserver (EBC).

N’ayant à ce jour reçu aucune réponse de votre part (1), je me permets, à l’aube de la première révision du PLU actuellement en vigueur, de rappeler vos engagements électoraux et notamment ceux mentionnés au point n° 6 de votre programme politique :

 

« Je conjuguerai à Talence environnement et développement : gestion de l’énergie, poursuite du plan de sauvegarde des espaces boisés, création d’éco-quartiers, d’une maison et d’un grand conseil du développement durable. »

 

Or, bien que Talence soit actuellement la commune de la CUB la plus dense en population après Bordeaux (5379 hab/km2 à Bordeaux, 5065 hab/km2 à Talence), l’urbanisation verticale se poursuit et un nombre grandissant de talençais s’insurge contre le saccage patrimonial et l’apparition de plus en plus fréquente de projets immobiliers disproportionnés et non concertés.

 

Ainsi, dans l’éditorial du numéro d’avril 2011 de Talence Mag, vous vous positionnez en adepte inconditionnel de la densification urbaine et associez la propension de vos détracteurs à de la « schizophrénie politique », affirmant que ces derniers combattent à Talence, ce qu’ils soutiennent à la Communauté Urbaine.

 

Non, Monsieur le maire, ces détracteurs ne sont pas uniquement des élus d’opposition mais aussi et surtout des citoyens qui voient de jour en jour la commune qu’ils avaient choisie pour ses qualités environnementales se transformer en cité standard, sans harmonie ou attrait, livrée aux spéculateurs / urbanistes de circonstances.

 

Aussi, au nom des 340 citoyens libres de toute schizophrénie politique qui ont signé cette pétition, je réitère cette demande urgente de classement du parc Lamartine et vous demande de vous positionner clairement sur cette affaire, en évitant de vous défausser sur la politique urbaine de la CUB et du « Grand Bordeaux », particulièrement contestée en ce moment.

 

Vous voudrez bien, par ailleurs, prendre connaissance d’un document assez objectif sur les vertus et les vices de la densification urbaine, rédigé par un spécialiste du CERTU (ICI), organisme d’Etat (Ministère de l’écologie, du développement durable et des transports) et daté d’avril 2010.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes sincères salutations.

 

 

Christian BARROYER

Animateur du collectif Lamartine    


Appel à la mémoire des anciens habitants de Talence
Le collectif Lamartine, vous le savez, cherche à sauvegarder l'intégrité du parc Lamartine au bénéfice de tous.
L' histoire de ce domaine est bien connue depuis son origine jusqu'en 1925, mais nous recherchons des talençais disposant de sources d'infos fiables sur la transmission de ce bien à l'Etat et son utilisation depuis 1946.
Merci d'avance pour votre aide.

L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 16:40
P1020112
  
   
     
  Compte-rendu de la réunion publique
  du 5 avril 2011 à la mairie de Talence
  sur les projets immobiliers
  rue Pierre Renaudel
 
 
  
La mairie avait convié les talençais des quartiers nord et ouest à se rendre à une réunion d’information concernant la réalisation imminente de deux nouveaux projets immobiliers collectifs, rue Pierre Renaudel, dans le secteur centre ville :
    - un immeuble de 19 appartements sur 6 niveaux, à l’angle de la rue P. Renaudel et du cours Gambetta,
    - un immeuble de 33 appartements sur 6 niveaux (surface au sol 750 m2!), au 70 de cette même rue, à proximité de la résidence Mirabeau, à l’emplacement d’un ancien garage.
 
Salle comble pour cette réunion, malgré une publicité discrète et ciblée.
 
Le projet, approuvé par la mairie, était présenté par l’architecte du promoteur privé et les élus municipaux concernés. Face au tollé des riverains présents, M le Maire a dû rejoindre ses conseillers à la tribune afin de justifier l’autorisation de construire, en vertu de son soutien inconditionnel au principe de la densification urbaine, très à la mode en ce moment (voir Talence Mag n°3).
Il est regrettable que la municipalité, au lieu d’adopter une attitude d’écoute de ses administrés et une certaine réserve vis-à-vis du réalisateur privé, se comporte exactement comme si elle était le promoteur de ces deux projets totalement maximalistes :
    - aucun retrait par rapport aux bâtiments contigus, cours Gambetta, rue P Renaudel et rue Mirabeau,
    - hauteur de construction au maximum autorisé par le plan local d’urbanisme (15m à l’acrotère, 17m à l’attique),
    - pas de places de parking pour les 5 logements sociaux du premier immeuble.
   - discontinuité architecturale évidente. 
 
Aucune concession vers une réduction de volume de ces deux paquebots mis à part (peut être) la couleur, un léger retrait de l'attique ou la présence de quelques végétaux au dessus des terrasses supérieures.
  
Quelques larmes de crocodile sur le sort réservé aux habitants des échoppes situées en face du projet "Mirabeau / P. Renaudel" (St Lazare) qui devront se passer des rayons du soleil et subir les préjudices sonores et environnementaux inévitables.
   
Les habitants de la résidence Mirabeau, contiguë à la future St Lazare n'ont pu obtenir de la mairie une réponse claire à leur demande de concertation et il ne leur reste plus que la voie contentieuse pour faire valoir leur droit à la qualité environnementale qui leur était promise.
Bref, toujours et encore de l'urbanisme et de l'immobilier circonstanciels, formatés et mesquins.
 
Christian BARROYER (collectif Lamartine)

L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 14:49

1b5c7600d6 

 

 

 

 

   Parc Lamartine

 

  
  
 
 
Bonsoir à toutes et à tous
 
Au 21/03, la pétition pour la sauvegarde du parc Lamartine, lancée le 14/02, a recueilli 342 signatures.
Bravo et  merci à celles et ceux qui veulent bien témoigner leur attachement à une autre forme d'urbanisme que celui qui nous est imposé.
Elle a été expédiée ce jour même (24/03) au maire de Talence, accompagnée de la demande de classement de cet ensemble patrimonial en espace boisé à conserver (EBC).
 
Vous trouverez ci-jointes en PJ:
- la copie de cette lettre ICI
- la pétition.
 
Il serait souhaitable que je puisse récupérer les adresses internet de ces pétitionnaires, cela me permettrait de mieux leur faire connaître l'évolution de cette affaire.
Si vous savez que certains d'entre eux possèdent un mél, demandez leur de me le communiquer.
 
Les prochains courriers seront envoyés:
- aux trois moteurs de l'opération CAMPUS (Université BDX1, Conseil régional, Caisse des dépôts),
- au président de la CUB

Toutes les infos sur l'histoire du site Lamartine (notamment sur l'acquisition de ce bien par l'Etat) sont les bienvenues.

Nota: La pétition peut continuer à circuler, il faut qu'un maximum de talençais soient informés et impliqués dans nos actions.
Vous trouverez la pétition ICI 
Copier/coller sur un doc word avant de l'utiliser.
  
A bientôt 
Christian Barroyer f6anq@orange.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 18:50
 
nuit-de-la-chouette zoom1  
  INVITATION DE L'ASSOCIATION TALENCAISE 
  CASSE-MURAILLE

  Nous vous proposons une soirée de découverte gratuite et ouverte à

  tous et à   toutes à la Salle municipale Robespierre – rue Dourout

  Le Samedi 19 MARS 2011 de 18h30 à 21h30


 

  Bonjour à Tous et Toutes,

  Le projet d'organiser une soirée à l'occasion de la " 9ème nuit de la
  chouette" se présente très bien. Un ornithologue de la Ligue de
  Protection des Oiseaux (LPO) viendra pour animer la soirée avec
  projection d'un diaporama, diner type auberge espagnole et promenade
  nocturne.

 
Nous avons besoin de l'aide de tous pour le prêt de matériel et aussi pour l'accueil et le bon déroulement de la soirée.

Nous avons fait une liste des différents besoins, si vous pouvez fournir du
matériel, envoyez-nous un message.

Cette soirée qui s'annonce fort sympathique est une très bonne occasion de venir donner un coup
de main à l'association, alors n'hésitez pas!

Pour le CA, Sébastien
 
  


*Nuit de la chouette*

*Programme et demande de matériel*

18h30: accueil des participants
 
- installation de la salle: Sébastien...

 

19h00: besoin de matériel de projection:
         
- video-projecteur:
          
- ordi portable:
         
- écran de projection:
         
- enceintes pour ordinateur:
          
- pointeur –(éventuellement):
         
- CD de chants de chouettes et hiboux - mais normalement la bande sonore du site LPO devrait être utilisable...
         
- Ceux qui ont un peu de documentation sur les rapaces: journal La Hulotte, autres revues ornitho et naturalistes, ou des livres sur le thème peuvent les apporter s'ils le souhaitent pour compléter la présentation.
         
20h00: aide pour le buffet:
         
- les participants sont invités à apporter un petit plat ou une boisson :
         
- achat de jus de fruit et quelques biscuits apéro pour l'association avec remboursement par l'association sur facture:
         
- Verres, sac poubelles, sopalin, couteaux, tire-bouchon, éponges : Cyril
         

- Assiettes en carton:

20h30: Promenade:

Eventuellement une lampe torche et apportez vos jumelles si vous en avez.

NOUS SOLLICITONS AUSSI GRANDEMENT VOTRE AIDE POUR DIFFUSER L'INFORMATION AUPRES DE VOTRE ENTOURAGE (distribution dans les BAL, bouche à oreille, Internet...)

Le CA de l'association Casse-muraille
                                 
Pour bien préparer notre soirée consacrée à la "nuit de la chouette" nous avons besoin de faire connaître l'évènement. Nous avons donc imprimé des affiches et des tracts à distribuer ou déposer... le plus rapidement possible (ce weekend) serait le mieux.

Pour qu'on ne fasse pas plusieurs fois les mêmes lieux, merci de me signaler ce que vous voulez faire.

Des affiches vont être posées dans les lieux suivant:

médiathèque
château Margaut espace seniors
librairie -café Georges
salle expo forum
boulangerie forum
café 7 art
boulangerie -café à côté
marchand de journaux à côté de la poste
marchand de journaux Roustaing
même chose à la médoquine
boulangerie de la Fauvette

Des tracts seront distribués
quartier fauvette Cyril
rue Porte Bonheur Josiane

Les affiches et tracts peuvent être retirés à mon domicile (Talence centre), voilà mon téléphone 09 50 26 98 46 (soyez patient au téléphone ma femme est turque et ne parle pas super bien le français!).

J'habite au 347 cours de la libération, appartement 107 (l'interphone ne marchant plus correctement on ne peut pas parler mais seulement ouvrir la porte).

A bientôt,
Sébastien   sebastien.cayzac@free.fr   
 logo C-Muraille tout petit   

L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 14:30

DSC 0026 

 

PETITION EN FAVEUR DE LA PROTECTION

DU PARC LAMARTINE,

40 RUE LAMARTINE A TALENCE

       

MODE D EMPLOI 

 

 

 

Madame, Monsieur,

 

Vous trouverez en cliquant ici un exemplaire de la pétition destinée à être insérée dans le registre d’observations attaché à la révision du PLU 3.1. (1), document clé fixant les règles d’aménagement immobilier de votre commune. (Sélectionnez la pétition avec la souris, puis copier/coller sur un doc word).

Cette pétition sera portée également à connaissance du Président du conseil régional, du Président de la communauté urbaine de Bordeaux ainsi que des candidats aux prochaines élections cantonales.

Le recueil d’un maximum de signatures nous permettra de donner du poids à nos requêtes et d’appuyer un dossier de classement argumenté, en cours d’élaboration.

La procédure de transformation immobilière de ce beau site patrimonial étant maintenant engagée par son détenteur, il importe d’agir avec célérité et efficacité.

Ainsi, nous vous demandons dès à présent de donner la plus large diffusion à cette pétition et de la faire signer par un maximum de personnes sensibilisées par la dégradation de notre cadre de vie.

Elle devra ensuite être déposée à la mairie dans le registre prévu à cet effet, ou mieux, dans ma boîte à lettres, 4 rue Blanqui à Talence.

 

Cette pétition devra être clôturée pour le 12 mars.

 

« L’avenir, tu n’as pas à le prévoir, tu as à le permettre » (A. de St Exupéry)

 

En vous remerciant pour votre participation

Pour le collectif « Lamartine »

Christian Barroyer

 

(1) : PLU = Plan Local d’Urbanisme et registre d’observations, consultables à la mairie de Talence


Seule une pression citoyenne importante (Talence et CUB réunies pour défendre un patrimoine commun) pourra permettre d'aboutir au succès de notre démarche. 

L’information citoyenne, c’est comme une flamme, plus on la partage, plus elle éclaire !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by TALENCE JOURNAL DAZIBAO - dans ASSOCIATIONS CITOYENNES TALENCE
commenter cet article

Morceaux choisis

Le Collectif Citoyen Talençais

Le Collectif Citoyen Talençais et les Municipales de Mars 2014 -  confer le Dazibao n° 20

Quinze ans d’engagements, de combats de citoyens qui ont voulu « se mêler de ce qui les regarde », c’est-à-dire de la vie de leur commune, et ceci au-delà des échéances électorales.

Des citoyens organisés en associations, pour s’opposer à des projets néfastes pour la commune, comme la destruction du patrimoine architectural et végétal communal (école Joliot-Curie, maison Labro, parc Sourreilh, bois Lafitte, prairie Bel Air ...), pour demander une vraie politique en matière de déplacements doux (pont St Marie, vélos...), contre la malbouffe et les passe-droit (Mac Do), pour sauvegarder l’école maternelle Picasso, pour exiger une offre de logements variée et arrêter la densification galopante via des projets immobiliers profitant d’abord aux promoteurs.

En 2002 ils ont créé des Conseils de quartier, un réseau inter associatif d’information et d’échange la CoorCiTal, et un journal citoyen, Dazibao.

Ce combat et cet engagement associatif, ont abouti à la création du Collectif Citoyen Talençais avant les élections municipales de 2008. Nous avons proposé notre plate forme et nos idées en matière de services publics de proximité, de déplacement, de logement, d’équipement collectif, de démocratie participative associant l’expertise et le diagnostic des citoyens au pouvoir représentatif...

Notre conseillère municipale, Petra Rosay, a porté ces idées au sein de l’opposition de gauche pendant ces six dernières années.

Aujourd’hui, face à la liste de droite dirigée par A. Cazabonne, la gauche n’a pas réalisé l’unité. Le CCT, refusant d’ajouter à la confusion, tient cependant, à travers ce journal, à contribuer à la nécessaire alternance.

Pour les élections de 2014, il va de soi que nous souhaitons toujours la sortie des sortants : qu’ils partent avec leurs amis promoteurs, leur clientélisme, leurs consultations bidons… 30 ans ça suffit! Il faut une alternance à Talence, le renouvellement infini des mandats facilite la corruption et la professionnalisation de la politique, tout le contraire de ce que nous revendiquons.

Le collectif citoyen remet en débat ses propositions pour Talence. Il continuera à jouer son rôle en défendant ses propositions quels que soient les vainqueurs de l’élection par l’information, l’éducation, la mobilisation. Il sera avec les Talençais qui veulent développer le bien être collectif.

30 ans ça suffit !  Profession, homme politique. Trente ans de pouvoir, dans la même majorité municipale de droite, sans partage, sans alternance, depuis 1983. Trois mandats de Maire, 1995-2001, 2001-2008, 2008-2014, c’est aussi cela le cumul des mandats, le cumul dans le temps.

Six ans, le mandat électif le plus long de nos institutions républicaines avec celui des sénateurs, une éternité lorsqu’on le triple.

Le pouvoir très étendu d’un Maire, « un roi en son royaume » déterminant pour notre vie locale, notre quotidien, notre environnement.

Le pouvoir d’un patron de majorité, qui vous assure 80% des sièges au conseil municipal si peu que vous ayez une majorité dans les urnes, qui vous permet de gouverner pratiquement sans contrepouvoir.

On peut rêver mieux pour une démocratie moderne surtout lorsqu’elle est locale.

« Une ville c’est un laboratoire de la démocratie et du vivre ensemble » dit notre bon Maire, oui mais sans changer le patron, juste en faisant tourner les citoyens dans leurs tourniquets !

Durer.

Durer en politique c’est un objectif qui  finit par devenir une obsession, une maladie qui vide de son sens la démocratie, qui se nourrit de clientélisme, de copinage et de réseaux. Chez nous à Talence c’est M. Chamakh, footballeur et bâtisseur, ce sont les 600 000 Euros de subvention municipale pour l’Ecole des sports motorisés, les permis de construire à gogo pour quelques promoteurs immobiliers qui ont rempli notre commune d’immeubles de 5 étages et demi et de résidences hôtelières...

Durer en politique c’est aussi finir par ultra personnaliser la fonction, imposer ses vues, se complaire dans l’absence de débat contradictoire et démocratique.

Durer en politique, c’est faire  de la commune, son domaine, son territoire, son fief, conçu par vous, selon vos goûts, les administrés devant s’adapter.

Changer.

Changer c’est casser les réseaux constitués au long cours et ça fait un bien fou à la démocratie et aux citoyens.

Faisons un geste pour la démocratie locale, Talence a vraiment besoin d’alternance.

30 ans ya basta !          

Café philo Citoyen Talençais

la 3ème tribune citoyenne de Talence

Vous recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres le « CITÉ MAGAZINE » de la Mairie de Talence et vous pouvez y lire en dernière page deux tribunes libres, celle des élus de la gauche talençaise jouxtant celle des élus du groupe majoritaire. Ces derniers, disposant de la version adverse plusieurs jours avant de rédiger la leur, peuvent donc répondre sur la même page sans crainte d’être contredits, assurés d’avoir le dernier mot. Maintenant, vous trouverez sur le blog du « Journal Dazibao », chaque fois que cela sera nécessaire, une « 3ème tribune libre citoyenne » qui remettra les Talençais dans le rôle d'arbitre, comme il se doit en toute bonne démocratie.

Tribune libre citoyenne d'Octobre 2013

Tribune libre du CCT de Mai 2012.

 

 

 

 

La démocratie

" La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l'urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s'abstenir, se taire pendant cinq ou sept ans. (...)

La démocratie n'est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n'y a pas de démocratie si le peuple n'est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels "

Pierre Mendès-France ( la république moderne 1962 )